Les 7 principes du web 2.0


  1. Le web vu comme une plate-forme de services : on passe d'une collection de sites web à une plateforme informatique à part entière, fournissant des applications web aux utilisateurs.
  2. Considérer les internautes comme co-développeurs des applications. On passe ainsi de la notion de « logiciel produit » à celle de "logiciel service" .
  3. Le service s’améliore quand le nombre d’utilisateurs augmente. Le web 2.0 met à profit l’effet de la « longue traîne » .
  4. La richesse est dans les données : O’Reilly envisage un mouvement « des données libres » s’opposer peu à peu à l’univers des données propriétaires.
  5. Tirer parti de l’intelligence collective : « l’implication des utilisateurs dans le réseau est le facteur-clé pour la suprématie sur le marché ».
  6. Mettre en place des interfaces souples et légères fondées sur les nouveaux standards et protocoles du Web.
  7. Le logiciel se libère du PC et va vers les objets nomades.

D'après le livre : Net recherche : le guide pour mieux trouver l'information utile de Véronique Mesguich et Armelle Thomas aux éditions de l'ADBS, 2006


Retour au sommaire